François Dourlen, le parrain-photographe des #JACES2021

Photographie de François Dourlen
Après le chanteur Ben l’Oncle Soul en 2018, l’acteur Jacques Gamblin en 2019, cette nouvelle édition des JACES met l’accent sur la photographie avec un parrain qui s’est fait connaître grâce à ses publications sur les réseaux sociaux.

Ancien professeur, François Dourlen est désormais un photographe et réalisateur mondialement reconnu. Devenu célèbre en 2013 en utilisant son smartphone pour intégrer des personnages fictifs célèbres dans ses photos, il collabore désormais avec de nombreuses firmes et institutions, et sera le parrain de l'édition 2021 des JACES afin de promouvoir la photographie auprès des étudiants.

Proche du milieu étudiant par son expérience de professeur, mais aussi en tant qu’ancien étudiant en faculté d’histoire à Caen, cet engagement comme parrain des JACES est naturel.

 « Dans le contexte actuel, la culture représente une échappatoire, surtout pour les étudiants, et pouvoir s’évader sans bouger géographiquement, c’est hyper important. » - François Dourlen

Un concours-photo #JACES2021

Pour créer un lien entre les étudiants et la photographie, un concours-photo inspiré du style de François Dourlen est lancé entre le 6 avril et le 6 mai. Pour lui, le mot d’ordre, c’est de s’amuser et de détourner la réalité. Pour y participer, les étudiants devront publier au moins une photographie, qui respecte le style du parrain, sur les réseaux sociaux parmi Instagram, Facebook ou Twitter, en utilisant l’hashtag de l’événement #JACES2021.